Chargement en cours...

Vivre au quotidien avec la basse vision

En France on estime à plus de 2 millions de personnes (source : Institut de la Vision), le nombre de personnes atteintes de malvoyance, autrement appelée Basse Vision. Les personnes malvoyantes subissent une perte de performance visuelle qui ne peut plus se corriger avec des simples lunettes. Des centres d’orientation et des opticiens experts en basse vision leur apportent des solutions pour mieux vivre leur quotidien.

Qu’est-ce que la basse vision ?

On dit d’une personne qu’elle est malvoyante lorsque l’acuité visuelle du meilleur œil, après correction, est inférieure ou égale à 3/10e, ou lorsque son champ visuel est fortement atteint (définition par l’OMS). Elle touche les individus de tous âges. Les personnes atteintes de basse vision souffrent de pathologies oculaires qui dégradent la vision centrale ou périphérique : dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), glaucome, rétinopathie diabétique, rétine pigmentaire… Au-delà même de la pathologie et de son traitement, la basse vision s’accompagne souvent d’une perte d’autonomie : difficultés pour communiquer, se déplacer, reconnaitre les visages, lire, écrire, cuisiner). Une perte d’autonomie qui peut également entraîner des risques de chutes et d’accidents domestiques.

Qu’est-ce que la basse vision ? Qu’est-ce que la basse vision ?
Les CECOM : centres d’orientation pour malvoyantsLes CECOM : centres d’orientation pour malvoyants

Les CECOM : centres d’orientation pour malvoyants

Créés à l’initiative d’Optic 2ooo, les 3 centres CECOM de Paris, Lille et Besançon sont des centres gratuits d’orientation des personnes en situation de basse vision. Leur vocation est de permettre aux malvoyants de retrouver de l’autonomie au quotidien. Pour cela, des professionnels les accueillent sur rendez-vous et de façon personnalisée.

Lors de ce rendez-vous d’une durée de 1 h 30, un orthoptiste fait le point sur les résultats des examens déjà réalisés, les conditions de vie de la personne malvoyante, ses attentes prioritaires (lecture, couture, bricolage…) puis un opticien réalise un examen de vue spécifique et teste avec elle les différentes aides visuelles pour évaluer les dispositifs les plus efficaces.

À l’issue du rendez-vous, un parcours de soins adapté et complet est recommandé, incluant notamment l’intervention d’autres professionnels de santé : opticien, orthoptiste, ergothérapeute, psychomotricien… Les malvoyants sont également informés sur les structures médico-sociales et les associations locales qui peuvent les accompagner. Les CECOM apportent aussi un soutien précieux aux aidants par l’information sur les gestes préventifs, les possibilités de financement et les associations dédiées à la déficience visuelle.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un CECOM ?

Contactez directement le centre ou rendez-vous sur doctolib.fr

- CECOM Paris - 13 rue Moreau, 75012 Paris, Tél : 01 53 46 26 90
https://www.doctolib.fr/cabinet-medical/paris/cecom-paris-paris
- CECOM Lille - Institut Ophtalmologique La Louvière, 20 rue du Ballon, 59000 Lille, Tél : 03 20 15 75 32
https://www.doctolib.fr/cabinet-medical/lille/cecom-lille
- CECOM Besançon - Association Les Salins de Bregille, 7 Chemin des Monts de Bregille du Haut, 25000 Besançon, Tél : 03 81 65 86 84
https://www.doctolib.fr/cabinet-medical/besancon/cecom-besancon

Les opticiens points experts basse vision

Implantés au sein des magasins Optic 2000, les centres agréés Points Expert Basse Vision sont un lieu privilégié pour la personne malvoyante et son entourage. Formés à la déficience visuelle, l’opticien Expert Basse Vision intervient en collaboration avec l’ensemble des professionnels de santé intégrés dans le parcours de soins : ophtalmologue, orthoptiste, ergothérapeute, psychologue.

Il accueille sur rendez-vous la personne malvoyante. Avec elle, il évalue les difficultés qu’elle rencontre au quotidien en lien avec son handicap visuel et détermine les tâches visuelles prioritaires. Un examen visuel spécifique est réalisé pour déterminer l’aide visuelle la mieux adaptée à son besoin puis l’opticien fait essayer les aides disponibles dans le centre. Le bilan optique sera communiqué à l’ophtalmologiste qui prescrit l’appareillage le mieux adapté. La vente des aides est assurée par l’opticien qui a aussi un rôle d’information sur les aides financières et de mise en contact avec les associations de la région. 

Les opticiens points experts basse visionLes opticiens points experts basse vision

Trouver votre Expert Basse Vision et prendre rendez-vous en ligne en quelques clics ?

C'est par ici

Les aides visuelles pour malvoyants

Les aides visuelles améliorent le quotidien des personnes malvoyantes. Éclairage adapté, filtre, loupe grossissante ou aide électronique de dernière génération répondent aux besoins spécifiques et au budget de chaque personne malvoyante.


Un éclairage adapté permet d’améliorer la performance visuelle :
La lampe fluorescente ou halogène éclaire le plan de travail comme à la lumière du jour. Elle facilite la vision en renforçant notamment la perception des contrastes. Utilisé avec un pupitre, l’éclairage contribue à l’utilisation optimale de votre aide visuelle. Le pupitre a aussi l’avantage de réduire la fatigue visuelle en maintenant la distance de travail de l’utilisateur constante.

Les filtres protègent lors des activités extérieures :
En plus de supprimer l’éblouissement, les filtres protègent des UV et améliorent la vision des contrastes. Ils peuvent être posés sur des lunettes ou intégrés dans la correction de la personne malvoyante. Le choix des couleurs et l’intensité des verres sont fonction de l’activité.

Les loupes vous aident dans vos activités de la journée :
Les loupes se déclinent dans de multiples formes. Les loupes à main, avec ou sans éclairage, à faibles ou forts grossissements, se glissent dans la poche et sont parfaites pour lire un prix, remplir un chèque… Les loupes à poser se placent directement sur vos documents et permettent une lecture prolongée. Certaines sont dotées d’un éclairage LED. Proches des lunettes de vue, les loupes sur monture libèrent les mains et rendent la lecture ou l’écriture plus aisée.

Les aides électroniques, des écrans pour mieux visualiser :
Ces appareils permettent de visualiser l’image agrandie sur un écran inclus ou séparé et sont dotés d'une mise au point automatique. Le vidéo agrandisseur de poche est très compact et muni d’un petit écran couleur. Il se pose sur un document et offre une image de meilleure qualité qu’une loupe.
Pour l'écriture, les vidéo agrandisseurs composés d’un plateau, d’une caméra et d’un écran offrent un vrai confort. Ils proposent les grossissements les plus forts. Les loupes électroniques avec écran intégré ou reliées à un téléviseur, peuvent quant à elles être facilement transportées.