So vintage !
 

So vintage !

Du 24 au 30 avril 2017 aura lieu la 26e édition du Tour Auto Optic 2ooo. Une occasion unique d’admirer des voitures anciennes dans une ambiance néo-rétro pleine de charme. Bonne chance à tous les équipages et à très vite sur les routes du Tour Auto !
Tour Auto Optic 2ooo 2017 :
 

Tour Auto Optic 2ooo 2017 :

les marques automobiles françaises à l’honneur
Lire l’article
Une auto dans votre salon
 

Une auto dans votre salon

Une déco qui en met plein la vue !
Lire l’article

Tour Auto Optic 2ooo 2017 : les marques automobiles françaises à l’honneur

Chaque année, Peter Auto, l’organisateur du Tour Auto Optic 2ooo, célèbre un constructeur ou un type de voitures qui a participé à l’histoire du mythique rallye. À l’occasion de la 26e édition, ce sont les marques françaises disparues qui bénéficieront de toutes les attentions. Et elles sont nombreuses à avoir été alignées au départ de l’épreuve originelle : CG, Delahaye, Facel Vega, Hotchkiss, Jidé, Pichon Parat, René Bonnet, Salmson, Simca… Sans oublier, les célèbres Panhard et les fameuses DB créées par Charles Deutsch et René Bonnet qui seront tout particulièrement mises à l’honneur. Retour sur trois disparues.

 

CG, le plus grand designer français de voitures de sport

De 1966 à 1974, la société Chappe et Gasselin Automobiles CG s’est illustrée dans la construction de voitures sportives. L’un des fondateurs, Jean Gasselin, a ainsi dessiné les trois premiers modèles Alpine mais a également contribué au lancement de la René Bonnet Djet qui allait devenir la première Matra, avant de se consacrer à toute la gamme CG.

Le spider CG 1000 présenté en 1966 est équipé d’une carrosserie en fibre de verre sur châssis original à poutre centrale reliant des éléments mécaniques empruntés à la Simca 1000 et à la Simca 1000 coupé Bertone. Deux ans plus tard, Chappe et Gessalin récupère le moteur du coupé Simca 1200 S pour proposer une voiture sportive capable de concurrencer l’Alpine A110 : ce sera la CG 1200 S, produite en 33 exemplaires.

En 1971, la notoriété de la marque et son engagement en compétition permettent à la production des automobiles CG d'atteindre son rythme de croisière.

 

Jidé, le virtuose de la berlinette

Inspirée des initiales de son créateur Jacques Durand, la marque Jidé est créée en 1969 avec la création d’une voiture inspirée de la Ford GT40 qui vient de remporter les 24 heures du Mans. Doté d’un moteur central R8 Gordini, le châssis robuste à triple section carrée de 60 est habillé d’une carrosserie en polyester. Le résultat est un minuscule coupé sportif d’une longueur de seulement 3,59 m et d’un mètre de haut. La même année, la voiture prend le départ du Tour de France automobile. Malgré son élimination rapide, elle s’illustre par ailleurs et les commandes arrivent. Commercialisés sous la marque Jidé, des véhicules de tourisme seront montés ou vendus en kit. Ce dernier comprend la carrosserie, les portes assemblées, les capots AV et AR, le châssis incorporé avec traverse AV Renault, le tableau de bord et toutes les pièces de raccordement plus les plans et la nomenclature des pièces. Son prix ? 6300 francs.

 

Une Jidé 1600

 Une Jidé 1600


Automobiles DB, tout pour la compét’

Charles Deutsch, ingénieur des Ponts et Chaussées, rencontre René Bonnet, mécanicien, en 1932. De leur association naîtra la marque DB en 1947.

La première voiture de tourisme de la marque, présentée au salon de Paris en 1950, est un cabriolet deux places à mécanique Dyna 750.

À partir de 1953, « tanks », barquettes et autres coachs DB participent à de nombreuses compétitions sur les routes et les circuits.

En 1959, DB devient l'écurie officielle de Panhard. À la fin de l'année 1961, qui correspond à la dernière participation de la marque aux 24 heures du Mans, des divergences insurmontables apparaissent entre les deux associés, qui scelleront la disparition de DB en 1962. Par la suite, Charles Deutsch créera la Panhard CD tandis que René Bonnet construira la René Bonnet Djet, renommée ensuite la Matra Djet.

 

 Une DB HBR 5 Panhard

Une DB HBR 5 Panhard

Vous avez du mal à vous passer de la vue d’un capot, d’une jante ou d’un rétroviseur ? Vous êtes fan de carrosseries rutilantes ? Ou vous aimez tout simplement l’originalité ? Le concept de Mini Déco est pour vous : transformer une voiture et l’accrocher au mur en guise de déco ! L’équipe du Mag vous explique tout…  

 

 Déco vintage voiture Mini

 

Le mariage du vintage et du style industriel

Qu’il s’agisse d’aménager un loft en ville ou une maison de campagne, le style industriel est une valeur sûre en déco. Il permet de personnaliser une ambiance avec des pièces vintage. Or quoi de plus industriel qu’une voiture et quoi de plus vintage qu’un ancien modèle automobile ?

C’est l’idée qui a inspiré l’équipe de Mini Déco pour proposer aux particuliers comme aux professionnels d’accrocher une voiture chez soi ou dans un espace professionnel, par exemple un restaurant, un bar, une discothèque, etc.

 Déco vintage voiture Mini

 

 

La mise en œuvre

Mini Déco propose à ses clients un choix de modèles de voitures, à customiser selon les goûts. On peut ainsi ajouter un logo sur la carrosserie ou la faire repeindre avec sa couleur préférée.

L’automobile choisie est vidée de son contenu. Les roues sont ensuite fixées afin qu’elles ne se désolidarisent pas de la voiture lors de la découpe. Un coup de scie par ci, un coup de chiffon par là et la voiture – enfin, le tiers de la voiture – est prête à être livrée chez son acquéreur. Il ne reste plus qu’aux costauds de Mini Déco à accrocher la merveille sur votre mur préféré. Vous voici l’heureux propriétaire d’une auto qui, en dehors d’un petit coup de chiffon de temps à autre, ne demandera aucun entretien.

Déco vintage voiture Mini 

 

Plus d’info sur http://www.minideco.fr

Tour Auto 2017 : la monture officielle
 
Tour Auto 2017 : la monture officielle

Tour Auto 2017 : la monture officielle

On l’aime, on la veut !
Lire l’article

À l’occasion du Tour Auto 2017, Optic 2ooo dévoile la nouvelle monture officielle du prestigieux rallye. Produite en série limitée et numérotée, elle équipera tous les concurrents ainsi que les chanceux qui parviendront à en acquérir un exemplaire. Zoom sur des solaires pas comme les autres…

 

Un air de vintage

Tour Auto 2017 : la monture officielle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Synonyme de compétition, le Tour Auto Optic 2ooo est aussi un concours d’élégance. Parmi les 245 voitures anciennes qui prendront le départ, les modèles rivalisent de beauté et de raffinement. Des qualités que l’on retrouve à la fois dans la tenue officielle des concurrents (lire notre article Wish List à ce sujet) et dans les lignes de la solaire.

De forme wayfarer, celle-ci est munie de verres polarisants qui garantissent aux équipages un excellent confort visuel. La face en acétate noir, de finition mate, est ornée d’un pont de nez finement ouvragé. Le haut de chaque branche porte un drapeau bleu, blanc, rouge suivi du logo du Tour Auto, gravé en relief. L’intérieur de la face et des branches est blanc et bleu.


Tour Auto 2017 : la monture officielle

Sobre et élégante, la monture officielle du Tour Auto 2017 est accompagnée d’un étui rigide marron.

Tour Auto 2017 : la monture officielle

Tour Auto 2017 : découvrez le parcours !
 

Tour Auto 2017 : découvrez le parcours !

Les rendez-vous à ne pas manquer pour admirer les voitures
Lire l’article
Les nouveaux pare-brise interactifs
 

Les nouveaux pare-brise interactifs

L’assistance à la conduite franchit une étape.
Lire l’article

La 26e édition du Tour Auto Optic 2ooo, qui se déroulera du 24 au 30 avril 2017, entraînera les concurrents pour la première fois en Bretagne. Au départ de Gambais dans les Yvelines après la présentation au public à Paris, le rallye mythique reliera Saint-Malo, Nantes, Limoges et Toulouse avant de se terminer à Biarritz. Retrouvez le déroulé de chaque étape en détail.

 Etape Tour Auto

Les 5 étapes d’un parcours inédit

 

Étape 1 : mardi 25 avril, Paris – Saint-Malo (1 épreuve spéciale + circuit Bugatti au Mans)

Dès les premières lueurs du jour, les voitures s’échapperont du Grand Palais pour rejoindre le Château de Neuville, situé sur la commune de Gambais dans les Yvelines, à soixante-dix kilomètres à l’ouest de Paris. C’est là que sera donné le départ officiel de l’édition 2017.

La première épreuve spéciale sur route fermée, ainsi que la première épreuve sur piste sont au programme de la matinée avant le déjeuner prévue au circuit du Mans. Le peloton du Tour prendra ensuite la direction de la Bretagne pour clôturer cette première étape longue de 525 kilomètres à Saint-Malo, principal port de la côte nord de Bretagne.

  

 Etape Tour Auto

Étape 2 : mercredi 26 avril, Saint-Malo – Haute-Goulaine (3 épreuves spéciales)

Au lendemain de la première étape d’échauffement, les concurrents du Tour Auto Optic 2ooo quitteront Saint-Malo pour rejoindre Nantes après avoir bouclé 519 kilomètres et trois spéciales (deux le matin & une l’après-midi). Ce parcours à travers la Bretagne, du nord au sud, conduira les participants à Port-Louis dans le Morbihan, où ils profiteront de la mer et d’un déjeuner gastronomique. En fin d’après-midi, les premiers concurrents arriveront au Château de Goulaine.

 

 Etape Tour Auto

 

Étape 3 : jeudi 27 avril, Haute-Goulaine – Limoges (2 épreuves spéciales + circuit du Val de Vienne)

405 kilomètres attendent les concurrents lors de la troisième journée. Le roadbook les conduira sur les routes de la première spéciale de la journée à laquelle succèdera un déjeuner à l’abbaye royale de Celles-sur-Belle, haut lieu culturel des Deux-Sèvres.

Plus tard, les concurrents du Tour Auto feront halte au circuit du Val de Vienne, sinueux et sélectif, pour accomplir des courses en peloton. Enfin, après la dernière spéciale de la journée, il sera temps de rejoindre la ville étape de Limoges.

 

 Etape Tour Auto

 

Étape 4 : vendredi 28 avril, Limoges – Toulouse (2 épreuves spéciales + circuit d’Albi)

L’avant-dernière journée constituera également un morceau de choix avec deux épreuves spéciales sélectives sur routes fermées dans la matinée. À ces poussées d’adrénaline succèdera le déjeuner à l’abbaye de Loc-Dieu dans le Rouergue. L’après-midi sera bien occupée avec les courses en peloton sur le circuit d’Albi avant de prendre la direction de la « ville rose » où les concurrents rejoindront le parc fermé sur l’esplanade Georges-Vallerey.

 

 Etape Tour Auto

 

Étape 5 : samedi 29 et dimanche 30 avril, Toulouse – Biarritz (3 épreuves spéciales + circuit Pau Arnos)

Avec 585 kilomètres au programme de la journée, une épreuve spéciale dans la matinée, des courses sur le circuit de Pau Arnos dans l’après-midi puis deux spéciales nocturnes dans la soirée, l’étape finale sera la plus longue de l’édition 2017. Les concurrents goûteront les plaisirs d’un pique-nique avec vue sur les Pyrénées. Une fois les réjouissances sur la piste de Pau Arnos terminées, les équipages se dirigeront vers la côte basque et sa ville phare Biarritz. Après quelques heures de répit, tous reprendront le volant en direction des routes de l’arrière-pays pour un parcours nocturne ponctué par deux épreuves spéciales et une arrivée célébrée dans la nuit de samedi à dimanche à Biarritz qui clôturera définitivement cette 26e édition du Tour Auto Optic 2ooo.

 Etape Tour Auto

 

 

Le Tour Auto Optic 2ooo accueille le public

Le rallye mythique a toujours privilégié une grande proximité avec son public au fil de son parcours. Aussi, le paddock installé dans chacune des villes étapes demeure un lieu où les passionnés peuvent accéder en famille pour admirer les voitures participantes au Tour Auto et profiter de différentes animations.

L’ensemble des parcs fermés (sauf Haute-Goulaine) est accessible au public sur présentation du programme officiel publié par Le Point (vendu 10 € à l’entrée du Grand Palais et de chaque parc fermé).

L’accès est gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés d’un adulte.

Les horaires d’ouverture varient selon les étapes (informations sur notre corner dédié ).

 

 

 

• Lundi 24 avril au Grand Palais à Paris, 245 machines rarissimes, aux carrosseries parfaitement lustrées et aux mécaniques finement préparées, seront exposées au public, prêtes à s’élancer dès le lendemain sur les routes de France pour rejoindre Biarritz, après cinq jours et plus de 2500 kilomètres parcourus.

Les heures d’ouverture au public sont de 10 h à 17 h sur présentation du programme.

• Les épreuves chronométrées sur circuit seront ouvertes gratuitement au public qui pourra assister à chaque fois à quatre heures de spectacle avec 5 plateaux (compétition et régularité) en piste.

25 avril de 12 h 30 à 17 h : circuit Bugatti

27 avril de 15 h à 19 h : circuit du Val de Vienne

28 avril de 16 h à 20 h : circuit d’Albi

29 avril de 14 h 30 à 18 h 30 : circuit Pau Arnos

 Etape Tour Auto

Le village du Tour Auto : festif et éducatif

Il se monte et se démonte de ville en ville pour accueillir jour après jour un public toujours plus nombreux au fil des années. Le « village prévention » est le lieu regroupant les animations présentées par les partenaires du Tour. À commencer par Optic 2ooo. Fidèle à ses valeurs, l’enseigne met en avant son professionnalisme en proposant des contrôles visuels et auditifs.

 

Mini Tour Optic 2ooo : les enfants d’abord !

Fort de son succès lors de ces six dernières années avec plus de 8400 enfants accueillis, le Mini Tour Optic 2ooo permet à des jeunes de 7 à 12 ans (mesurant entre 1,30 m et 1,60 m) de découvrir l’apprentissage de la conduite à bord de mini Ferrari sur un circuit mis en place pour l’occasion. Cette animation gratuite s’accompagne de deux autres espaces où les enfants seront sensibilisés de façon ludique à l’importance de protéger leurs yeux et leurs oreilles avec un « battle quiz » et à l’utilité de l’ADN avec l’école de l’ADN à Généthon.

 

Le Mini Tour se produira sur les parcs fermés des villes étapes :

• mardi 25 avril à Saint-Malo, quai Saint-Vincent de 15 h à 20 h

• mercredi 26 avril à Haute-Goulaine, place de la Mairie de 15 h à 20 h

• jeudi 27 avril à Limoges,  Parc Expo de 15 h à 20 h

• vendredi 28 avril à Toulouse, esplanade Georges-Valleray de 15 h à 20 h

• samedi 29 avril à Biarritz,  cité de l’Océan de 14 h à 19 h

Informations et inscriptions sur www.minitour-optic2000.com

 

 

 

La société suisse Way Ray poursuit le développement de sa technologie de pointe en permettant de diffuser des informations routières (données de trafic, anticipation des trajectoires, calculs de distances, alertes de limitations de vitesse, etc.), directement sur le pare-brise des véhicules.

 

La réalité augmentée sur les pare-brise

Installée à Lausanne, la start-up WayRay annonce la mise au point d’un nouveau système de navigation : le pare-brise connecté, une technologie que la jeune pousse suisse développe depuis sa création en 2012.

Déjà commercialisée aux États-Unis, la technologie actuelle de WayRay est une sorte de mini-projecteur s'adaptant au tableau de bord de n'importe quel véhicule et projetant sur une petite zone du pare-brise les informations de navigation GPS.

La nouvelle étape consiste à mettre au point un système d’affichage à réalité augmentée portant cette fois sur toute la surface du pare-brise.

Dès 2018, le nouveau système d’assistance à la conduite et de tableau de bord virtuel doit venir intégrer « le premier véhicule grand public au monde, doté d’un affichage en périphérie de l’écran principal, comme dans certains jeux vidéo, mais en mode 3D », comme nous l’apprend Philippe Monnier, actionnaire et administrateur de WayRay. Une solution de navigation qui pourrait bientôt révolutionner notre façon de conduire.

Innovation

 

Bientôt la voiture autonome

Les ambitions de WayRay seront facilitées par le partenariat que la start-up de Lausanne vient de conclure avec Alibaba, le poids lourd de l’économie chinoise surnommé « l’Amazon chinois ». Cet accord asiatique va permettre à WayRay  de profiter de la taille du marché automobile chinois. Un essor à pas de géant, d’autant que selon les pronostics d’Alibaba, la technologie de la jeune pousse suisse est promise à un succès mondial, notamment en prévision de la montée en puissance de la voiture autonome. « Non seulement le dispositif WayRay améliore la sécurité et les mécanismes de contrôle des voitures sans conducteur, mais il permet aussi d’optimiser la communication avec les passagers et de proposer des divertissements à tous ceux qui se trouvent dans l’habitacle », souligne Philippe Monnier.

Fondée en 2012 par Vitaly Ponomarev, WayRay emploie aujourd’hui plus de 100 employés à travers le monde. 

Innovation

Au volant d’une voiture ancienne
 

Au volant d’une voiture ancienne

Faites-vous plaisir le temps d’un week-end…
Lire l’article

Grâce à roadstr.fr, des particuliers peuvent louer à d’autres particuliers une voiture ancienne ou de collection le temps d’un week-end de rêve, d’une semaine idyllique, ou de vacances de folie ! Explications.

 

L’idée de départ

Posséder une voiture ancienne, c’est beaucoup de plaisir, mais aussi quelques contraintes – comprenez quelques frais, notamment d’assurance et d’entretien. Et pour peu que le temps nous manque pour organiser suffisamment de sorties au volant de sa merveille, celle-ci reste au garage, au risque de s’abîmer.

Or, louer sa voiture ancienne permet d’en tirer quelque profit. Une idée qu’exploite le site roadstr.fr, par l’intermédiaire duquel les propriétaires de ce type d’autos entrent en contact avec des conducteurs trop heureux de pouvoir, durant un laps de temps donné, conduire la voiture de leur rêve.

 

Voitures du Tour Auto

Une relation de confiance encadrée

Mieux qu’un simple service de location, roadstr.fr facilite surtout la mise en relation entre propriétaires et locataires de voitures anciennes. Le contact étant direct entre les deux parties, cela signifie que le propriétaire peut finalement décider de ne pas louer sa voiture. Soulignons qu’un excellent niveau d’assurance automobile ainsi qu’un système d’évaluation permettant d’identifier les propriétaires et les locataires les plus fiables contribuent à garantir des rapports de confiance entre les uns et les autres.

Voitures du Tour Auto 

 

Un peu de temps, un peu d’argent

Selon les modèles à louer, sachez que le délai de réservation peut être assez long. Ne misez donc pas sur l’offre de dernière minute pour piloter la Ferrari de vos rêves… En ce qui concerne les tarifs, la gamme est large, de 50 euros par jour et 150 km compris pour les véhicules les moins exceptionnels, à 250 euros ou plus… ! Pensez à mutualiser les coûts de la location avec un ou plusieurs amis, vous diminuerez ainsi le coût de la location ou allongerez la durée de votre voyage… Bonne route !

 Voitures du Tour Auto

 

Plus d’infos sur roadstr.fr

 

 

Une star au départ du Tour Auto 2017 !
 

Une star au départ du Tour Auto 2017 !

Guy Berryman, le bassiste de Coldplay, pilotera sa Ferrari
Lire l’article

Parmi les 245 voitures engagées dans la course, la Ferrari Dino 246 GT de Guy Berryman, le bassiste de Coldplay, est attendue au départ. Son pilote écossais sera accompagné du musicien australien Glenn Moule, le batteur du groupe rock Howling Bells. L’ambiance promet d’être électrique…

 

 Coldplay

 

Les fans de Coldplay, célèbre groupe anglo-saxon de musique pop-rock, connaissent sans doute Guy Berryman. Si l’on sait les prouesses dont il est capable avec sa guitare basse, on connaît peut-être moins son goût prononcé pour les voitures. C’est son père Rupert qui lui a transmis le virus. Lorsque Guy est enfant, il a grandi au milieu des automobiles que son ingénieur de père collectionnait, dont une MGB et une Triumph.

Lorsqu’il pourra lui-même s’offrir des voitures de collection, il acquerra entre autres plusieurs Ferrari, appréciant le souci du détail que la firme apporte tant pour les moteurs que pour le design. L’artiste possède entre autres une 275 GTB, une 365 GTC et une Dino 246 GT de 1971 au volant de laquelle il s’engagera pour la première fois sur les routes du Tour Auto Optic 2ooo.

Signalons que son amour des objets vintage ne se cantonne pas qu’aux automobiles. Aimant chiner dans les brocantes, il adore les meubles anciens et les vieux appareils photo. Musicien dans l’âme, il possède aussi un jukebox de style rétro et collectionne les vinyles 45 tours.

Nul doute que Guy Berryman appréciera pleinement l’ambiance du Tour Auto Optic 2ooo, un régal pour tous les passionnés de voitures et de vintage.