Des lunettes au pied du sapin !
 

Des lunettes au pied du sapin !

Entre les lunettes de stars que l’on a envie de copier et les montures dont on rêve, tous les indicateurs sont au vert : Noël sera optique et solaire ! Lisez vite ce tout nouveau numéro du Mag pour compléter votre liste au père Noël ! Joyeuses fêtes à tous !
Gaultier et Dior enchantent l’hiver
 

Gaultier et Dior enchantent l’hiver

Des tenues qui nous inspirent pour Noël !
Lire l’article

Flamboyant pour l’un, minimaliste pour l’autre, les défilés de Jean-Paul Gaultier et de Kris Van Assche nous émerveillent et nous font rêver de confort, de chaleur et de style. Mais aussi de lunettes ! Père Noël, si tu nous entends…

 

Gaultier pour femme : sauvage !

Défilé Gaultier 2016

Pour son défilé haute couture automne-hiver 2016-2017, Jean-Paul Gaultier s’inspire de la nature. Il nous invite à une promenade en forêt, où la flore et la faune occupent une place de choix. Cela donne des imprimés de bois brut, des combinaisons en trompe-l’œil imitant la texture du bois, des robes aussi longues que les plantes d’une végétation luxuriante. La fourrure, qui reste l’une des matières fétiches du couturier, est omniprésente, composant vestes et manteaux, ou enrichissant certaines pièces de sa chaleur et son confort luxueux.

Parmi un large choix de textures, de formes et de coloris, la collection Personnalités, exclusivité Optic 2ooo, propose cette monture polychrome LES PERSONNALITÉS dont le coloris original se marie aux reflets cuivrés et moirés de l’ensemble porté par la flamboyante Anna Cleveland, que l’on peut admirer sur la photo de droite.

 

 

 

Dior homme, contemporain et minimaliste

Défilé Dior 2016

C’est une collection très contemporaine que signe Kris Van Assche, directeur artistique de Dior, pour la collection pour homme automne-hiver 2016-2017. Cette saison, le bonnet tricoté, à visière et à pompon, a toute sa place chez l’homme Dior. Emprunté à l’univers du skate-board, il donne le ton de cette collection placée sous le signe de l’hybridation, et où les accessoires viennent bouleverser les codes et les silhouettes. Tout comme les colliers à perles noires ponctuées de charms argentés et rouges qui soulignent le col des chemises, les bagues qui enserrent deux doigts et les chaussures inspirées de celles des skaters, portées avec un costume. La maroquinerie revisite le monogramme historique de Dior en gris et noir, avec des motifs tartan rouge ou des broderies, sur des sacs à dos ou à porter à la main. 

Accessoire de mode à parti entière, une paire de lunettes de soleil ajoutera une touche de style à ces tenues urbaines. Pour le coloris, c’est le noir qui nous inspire. Le modèle Hugo Boss de forme wayfarer retient toute notre attention : d’un design sobre et net, il frôle la perfection. Si l’on préfère les formes aviateur, la monture KARL LAGERFELD présente de belles finitions au niveau de ses charnières métalliques. Avec leur double pont de nez et leur forme rétro, les lunettes Carrera rétro séduiront les amateurs du genre.

 

 

Crédits photographiques :

Gaultier : Nasser Berzane / VISUAL Press Agency

Dior : PPS Worldwide / ZUMA / VISUAL Press Agency

 

 

Une lentille active contre le glaucome
 

Une lentille active contre le glaucome

Aux Etats-Unis, la recherche avance.
Lire l’article
La fête bat son plein !
 

La fête bat son plein !

Lire l’article

Pouvant provoquer la cécité dans sa phase la plus grave, le glaucome touche des millions de personnes dans le monde. Une équipe de chercheurs américains a mis au point une lentille pouvant soigner cette pathologie. Prochaine étape : réaliser des essais cliniques sur l’homme.



Qu’est-ce que le glaucome ?

Glaucome
Le glaucome est une maladie oculaire qui touche essentiellement les personnes de plus de 45 ans. Il se manifeste par une pression oculaire trop élevée entraînant une atteinte du nerf optique et du champ visuel. Dans les pays développés, le glaucome est la première cause de cécité absolue, avant la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) et la cataracte. Même si les patients régulièrement suivis par un ophtalmologiste évitent la cécité dans l’immense majorité des cas, les principaux traitements, souvent des collyres, sont relativement contraignants. En cas d’échec, le recours au laser ou à la chirurgie s’impose pour sauver le nerf optique.

 

Aussi efficace que le collyre

 

Selon une étude publiée dans la revue professionnelle Ophtalmology, une équipe de chercheurs américains, dirigée par le Dr Joseph Ciolino (en photo) du Massachusetts Eye and Ear Infirmary à Boston, a mis au point une lentille active permettant de réduire efficacement la pression oculaire des personnes atteintes de glaucome. Grâce à un film polymère de médicament placé stratégiquement pour délivrer progressivement des médicaments dans l'œil, cette lentille s’avèrerait aussi efficace qu’un collyre. Si ce n’est plus.

Testé avec succès sur quatre singes glaucomateux, ce dispositif pourrait être efficace pendant un mois et compatible avec une correction pour la myopie ou l’hypermétropie. Des essais cliniques en cours consistent à déterminer la sécurité et l’efficacité de la lentille chez l’être humain. Des résultats très attendus pour cette découverte prometteuse qui permettrait une administration régulière du médicament dans l'œil, supprimant les risques de sous ou surdosage.

 

 

Crédits photographiques :

© John Earle Photography


Que vous aimiez suivre la tendance ou que vous préfériez les tenues plus classiques, piochez parmi nos bonnes idées shopping pour être sublime en ces jours de fête ! Ne manquez pas les nouveautés optiques et solaires pour vous composer un look au top !



Noël en rouge

Le pull de Noël n’est plus réservé à la famille royale d’Angleterre ou aux scènes les plus drôles des comédies britanniques. Cette année, il faut l’adopter pour être tendance ! On adore le coloris discret et l’adorable motif de ce modèle ras le cou (1). Le secret pour éviter le look de vieille petite fille et être sublime ? Accessoirisez-le avec une casquette gavroche (2) en velours et un joli foulard (3) rappelant la couleur du nœud du chevreuil. Accord parfait avec cette monture rouge translucide siglée Christian Lacroix (4). Forme papillonnante, optiques larges et branches écaille rose-rouge, elle est diablement belle ! Un pantalon noir (5), sobre et d’une coupe facile termine cette tenue qui ne serait pas complète sans un pimpant sac (6) aux couleurs de Noël et de la fête ! Vive les paillettes !

LookBook 1


(1) Pull Camaïeu

(2) Casquette Esprit

(3) Foulard Aflyaway Rouge Yellow Mellow

(4) Lunettes Christian Lacroix

(5) Pantalon Vero Moda

(6) Sac AMOR Bordeaux Mellow Yellow

 

 

 

Chic en vert sapin

Le noir, le strass et les paillettes sont toujours de bon ton pour se composer une tenue de fête. Fluide, élégante et de bonne coupe, cette combinaison (1) sans manches possède tous les atouts pour être irréprochable. Portée seule, elle est déjà parfaite. Personnalisez votre style avec ces solaires Karl Lagerfeld (2)  qu’on aime pour leur épaisse monture ronde ornée d’un double pont de nez. Et si l’on veut s’inspirer du grand Karl himself, cette bague joliment ouvragée (3) nous rappelle furieusement les imposants bijoux dont raffole le maestro. Détournée de son usage, cette trousse de maquillage à paillettes (4) possède les dimensions parfaites pour devenir une brillante pochette de fête. On profite de l’ambiance de Noël pour s’offrir ces magnifiques sandales à talon (5) en velours vert sapin. Associez-les à une veste en suédine (6) de même coloris, vous frôlez la perfection !

 Shopping Noel

(1) Combinaison Bestseller

(2) Lunettes Karl Lagerfeld, en exclusivité chez Optic 2ooo et sur optic2000.com

(3) Bague large argentée noire H&M

(4) Trousse Topshop

(5) Sandales à talon Esprit

(6) Veste Camaïeu

 


Lacoste ou la victoire du crocodile
 

Lacoste ou la victoire du crocodile

Fondée 1933 par le joueur de tennis René Lacoste, la marque au crocodile est l’emblème du sport chic à la française
Lire l’article
La lumière bleue
 

La lumière bleue

Faut-il redouter ses effets ?
Lire l’article

Fondée 1933 par le joueur de tennis René Lacoste, la marque au crocodile est l’emblème du sport chic à la française. Un succès qui s’applique aussi à d’élégantes collections de lunettes optiques et solaires pour homme et femme.

 

Un mousquetaire devenu crocodile

Collection lunettes Lacoste

 

11 septembre 1927 : le tennis français est en liesse ! Son équipe composée de quatre joueurs, surnommés les quatre mousquetaires, remporte pour la première fois la coupe Davis. Elle conservera le titre jusqu’en 1932, alignant ainsi six victoires consécutives et entrant dans la légende.

 

L’un d’un joueur, René Lacoste, se fait particulièrement remarquer pour sa pugnacité sur les courts. La presse américaine le surnomme le crocodile, à l’image de l’animal qui ne lâche jamais sa proie. Le célèbre sportif a aussi le sens des affaires. Inventeur, il conçoit notamment la première raquette de tennis en acier, ouvrant la voie aux modèles actuels. Mais surtout, il crée la fameuse « chemise Lacoste », reconnaissable à son emblème, le crocodile, et devenue un nom commun dans l’univers de la mode et du prêt-à-porter.

 

 

 

Nom de code 1212

Solide et confortable, d’un style raffiné et élégant, la première chemise Lacoste est désignée par le code « 1212 » lorsqu’elle est lancée en production industrielle en 1933. Ses caractéristiques ? De la maille de jersey piqué, des manches courtes et un col bord-côtes. Tellement plus confortable que les tenues que portaient jusqu’alors les joueurs de tennis !

Suscitant l’engouement des consommateurs, son succès permet à l’entreprise fondée par René Lacoste et son associé André Gillier de se développer. Blanche à l’origine, la chemise est ensuite proposée dans une gamme de coloris. Dès 1968 a lieu le lancement du premier parfum « Lacoste » pour homme.

Prise dans le tourbillon du succès, la marque au crocodile se développe dans les secteurs de la mode, de la beauté, des accessoires, multipliant les licences et les boutiques en nom propre. Aujourd’hui, Lacoste vend un article toutes les 2 secondes dans le monde et possède 1100 boutiques dans 114 pays.

 

 Collection lunettes LacosteCollection lunettes Lacoste

Des lunettes à l’esprit chic et sportif

La collection de lunettes optique et solaire est marquée par l’ADN sportif de la marque Lacoste, synonyme d’optimisme et d’élégance. Les rayures et liserés qui ornent les montures, ainsi que le fameux crocodile en guise de logo, attestent de leur célèbre filiation. La ligne « Petit piqué L. 12. 12 » est inspirée du célèbre polo créé par René Lacoste. En clin d’œil aux couleurs du polo, le design « gamme de couleurs » propose un large choix de coloris éclatants. Reflétant un style de vie à la fois classique, contemporain et chic, les lunettes Lacoste séduisent autant que les hommes que les femmes.

 

 

 

Crédits photographiques :

 © 2015 marchon eyewear inc.

Optic2000.com

Nous passons en moyenne 6 heures par jour devant un écran, qu’il s’agisse de l’ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone. 

 

La lumière bleue, kezako ?

Le soleil émet de la lumière constituée de trois types de particules électromagnétiques :

- les ultraviolets ou UV, contre lesquels il faut se protéger protéger,

- les infrarouges,

- la lumière visible à l’œil nu, qui est composée de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, du bleu au rouge.

Émise par le soleil à un niveau faible et constant, la lumière bleue fait donc partie du spectre de la lumière visible. C’est elle qui produit le plus d’énergie et elle est bénéfique pour l’organisme car elle régule notre rythme chronobiologique. Toutefois, des études scientifiques récentes ont démontré que la lumière bleue de source artificielle est nocive pour l’œil, notamment en cas d’exposition durable.

 

La lumière bleue d’origine artificielle

Les appareils électroniques modernes – écrans de téléphone, d’ordinateur, consoles de jeux, tablettes, téléviseurs – diffusent une lumière visible qui est plus riche en lumière bleue que la lumière du soleil. Les ampoules basse consommation, et notamment les ampoules LED (light emitting diode, soit diode électroluminescente en français), émettent elles aussi de la lumière bleue de manière intense. Cela explique pourquoi la lumière des LED peut sembler plus fatigante, visuellement, que celle des ampoules à filament d’antan ! Bon régulateur de notre organisme lorsqu’elle est naturelle, la lumière bleue artificielle peut en revanche avoir des conséquences néfastes sur la santé en général et la vision en particulier.

 

 

Quels effets sur notre santé ?

Comme indiqué précédemment, la lumière bleue a une influence sur notre sécrétion de mélatonine, l’hormone qui ajuste notre horloge biologique. Lorsque nos yeux reçoivent de la lumière bleue, l’information « éveil » est transmise au cerveau, ce qui empêche l’endormissement. Une exposition prolongée à la lumière bleue, notamment en soirée, provoque un dérèglement du rythme chronobiologique. Il est plus difficile de s’endormir, le sommeil n’est plus réparateur, ce qui peut entraîner des troubles de l’humeur, voire des dépressions à long terme. Au niveau de la vision, passer beaucoup de temps sur les écrans suscite des fatigues oculaires, une sensation de picotement des yeux, des migraines. À long terme, une exposition intense à la lumière bleue a des conséquences sur le cristallin et la rétine. Les photorécepteurs de la rétine sont excessivement sollicités, et la lumière bleue augmente le risque de survenue de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

 

Les stars fêtent Noël
 

Les stars fêtent Noël

Au soleil de Californie, les solaires sont de sortie !
Lire l’article

Les fêtes de fin d’année sont-elles compatibles avec les lunettes de soleil ? Les stars nous prouvent que oui et nous donnent des idées de modèles à offrir ou à porter au ski, en vacances ou au volant de sa voiture.

 

Monture oversize pour Paris Hilton

Paris Hilton

En Californie, le soleil brille tellement qu’il est difficile de sortir sans solaires. Paris Hilton, héritière des hôtels du même nom, l’a bien compris. Zèle ou star attitude ? elle les garde même dans les boutiques, comme ici chez Michaels Arts & Crafts, un magasin de décoration et loisirs créatifs situé dans le quartier de Van Nuys à Los Angeles. Sur cette photo, la jet-setteuse apparaît avec une monture oversize aux lourdes branches – et nous ne vous parlons pas du sapin. Dans le même esprit, on adore cette monture épaisse EL18951 siglée Elle. Face noire carrée, branches de couleur écaille et charnières élégamment habillées du logo de la marque… tout nous plaît dans cette paire de lunettes résolument chic et moderne.

 

Katherine Heigl opte pour des verres carrés

Katherine Heigl

Devenue célèbre grâce à son rôle d’Izzie dans la série Grey’s Anatomy, Katherine Heigl est en pleins préparatifs de Noël. Maman de deux adorables fillettes de 7 ans et 4 ans, Naleigh et Adalaide, l’actrice américaine sait bien que le père Noël est très attendu à la maison ! Avec son époux, le chanteur Josh Kelley, la star attend son troisième enfant dont la naissance est prévue en 2017. Les cadeaux au pied du sapin ont encore de beaux jours devant eux et pour l’heure, il faut s’occuper d’acheter le papier et les étiquettes. Sous le soleil d’Hollywood, impossible de faire les courses sans ses lunettes de soleil, même en plein mois de décembre. Sur cette photo, l’actrice porte une monture de forme carrée munie d’un fin cerclage, comme peut le proposer la marque Ray-Ban pour ce modèle de style rétro RAY BAN - RB3548N équipé de verres plats. À inscrire d’urgence sur sa liste au père Noël !

 

 

Kate Beckinsale a choisi une monture blanche

Kate Beckinsale

C’est sous le soleil de Santa Monica que l’on retrouve Kate Beckinsale, à l’affiche d’Underworld : Blood Wars, dont la sortie au cinéma est prévue en 2017. Londonienne de naissance, l’actrice a notamment joué aux côtés de Colin Farrell dans Total Recall - Mémoires programmées. Conséquence de la célébrité ou du soleil californien, elle ne sort désormais plus sans ses solaires. Le choix d’une monture blanche apporte beaucoup de fraîcheur sur son visage et s’harmonise parfaitement à sa tenue. Une idée à copier avec ce modèle Esprit ET17790 aux contours finement cernés de rouge et bleu, ajoutant une touche « preppy » très bienvenue. On valide !

 

 

Crédits photographiques :

Paris Hilton : LA / FLYNET / VISUAL Press Agency

Kate Beckinsale : GG / FLYNET PICTURES / VISUAL Press Agency

Katherine Heigl : ALMA / AKM / VISUAL Press Agency

 

Essilor
 
Saga

Essilor

1er fabricant de verres correcteurs

Essilor tire sa réussite d’une stratégie dont l’innovation est le moteur depuis plus de 160 ans.
Lire l’article
Varilux
 
Innovation

Varilux

L'innovation au service de votre vision

Varilux est le 1er verre progressif : une révolution, tant dans le monde de l'optique que pour les presbytes.
Lire l’article

Présent dans plus de 100 pays, le groupe Essilor tire sa réussite d’une stratégie dont l’innovation est le moteur depuis plus de 160 ans


N° 1 depuis 160 ans


Paris, 1849. La « Société fraternelle des ouvriers lunetiers » voit le jour. Cette coopérative, qui devient rapidement la « Société des lunetiers » ou « SL », fabrique des montures de lunettes. En devenant plus tard tailleur de cristal, elle décide de « se placer au premier rang des fabricants de verres de Paris ».

Dès 1868, la SL, qui est également implantée à Londres, exporte vers l’Europe, le Moyen-Orient, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Au début du xxe siècle, ses représentants sillonnent la planète avec 200 kg de bagages dont les catalogues et 3 malles d’échantillons de produits !

 

Changer la vie !


1927 marque un tournant, avec la commercialisation du verre Stigmal, offrant au porteur de lunettes une vision parfaitement nette à travers la totalité de la surface des verres. Une véritable innovation !

Après la guerre, la SL continue à innover, avec la monture Icare, puis le dépôt en 1953 du premier brevet de ce qui deviendra le verre Varilux.

Parallèlement, Georges Lissac, fondateur des Frères Lissac et client de la SL en tant qu’opticien, a l’idée révolutionnaire de proposer un service de dépistage visuel dans ses boutiques. La « Société industrielle de lunetterie » (SIL) qu’il crée, commercialise la monture Amor, inspirée des « lunettes glaces » des aviateurs américains. Le succès est immense. La SL n’est pas en reste, et lance à son tour la Nylor, une monture novatrice.

En 1959 nait le 1er verre progressif permettant une vision à toutes les distances. Il est commercialisé sous le nom de Varilux. L’invention représente une révolution pour la correction de la presbytie, et rompt ainsi avec les verres à double foyer.

 

Le n°1 mondial des verres correcteurs


En 1972, le marché de l’optique est marqué par un évènement phare : Essel et Silor fusionnent pour créer Essilor.

On doit à Essilor l’invention du verre progressif, la création du verre en matière plastique, mais aussi divers traitements des verres, des outils de mesure de la vision de haute performance et désormais la personnalisation de la correction visuelle.  

Aujourd’hui n°1 mondial des verres correcteurs, Essilor est présent dans plus de 100 pays. De la conception à la fabrication, le groupe élobore de larges gammes de verres pour corriger et proteger la vue. Sa mission est de permettre à toute personne d’avoir une bonne vision grâce à des verres adaptés à ses besoins. Ainsi, le groupe consacre plus de 150 millions d’euros par an à la recherche et à l'innovation pour proposer des produits toujours plus performants.

Ses marques phares sont Varilux®, Crizal®, Xperio®, Optifog™.

 

Inventé en 1959 par Bernard MaitenazVarilux est le premier verre progressif. Il constitue alors une véritable révolution, tant dans le monde de l'optique que pour les presbytes. Depuis 50 ans, la technologie des verres progressifs Varilux continue de se perfectionner, grâce au travail de des chercheurs au sein des  laboratoires Essilor.


Varilux S SeriesVarilux E SeriesVarilux Eyezen, Varilux Activités… C’est aujourd’hui une gamme très complète de verres qui corrige la presbytie, du verre progressif classique au verre hautement personnalisé et sophistiqué.


VOIR AVEC VARILUX®, C’EST :


- Opter pour le meilleur verre progressif du marché, avec une gamme complète qui s’adapte aux caractéristiques de la presbytie, et qui répond aux plus hautes exigences de qualité ;

- Bénéficier des seuls verres systématiquement testés par les porteurs, qui en évaluent les performances en conditions réelles d'utilisation. Pour Essilor, une innovation n'est significative que si elle est approuvée par les porteurs ;

- Choisir des verres issus du savoir-faire français et s'engager en faveur de la fabrication française, avec les verres Varilux bénéficiant du label "Origine France Garantie" ;

- Avoir la certitude de l'authenticité de vos verres, grâce à la carte d'authenticité qui accompagne systématiquement vos verres.

 

DES VERRES PENSÉS POUR LA PHYSIOLOGIE DU PORTEUR


Aujourd’hui, 300 millions de personnes dans le monde utilisent des verres Varilux. La raison de ce succès ? Des verres progressifs étudiés pour respecter la physiologie des presbytes, grâce à des technologies innovantes issues du travail combiné de plus de 500 chercheurs.

Ces verres haute performance offrent une vision naturelle ultra précise et sans efforts à toutes les distances.