Laissez-vous vivre…
 
Edito

Laissez-vous vivre…

Que l’on soit à la terrasse d’un café au soleil ou sur une plage, l’été a toujours le parfum des vacances… Découvrez notre sélection de lunettes solaires dans notre rubrique shopping, ou votez pour la monture de demain dans notre article innovation ! Les plus courageux repartiront en Vespa (rubrique Plaisir des yeux)…
Fendi la Romaine
 
Saga

Fendi la Romaine

La luxueuse griffe est l’incarnation du glamour et du raffinement extrême
Lire l’article

Italienne de naissance, la marque Fendi fait aujourd’hui partie du groupe LVMH. Célèbre pour ses collections de « haute-fourrure », elle l’est également pour ses lignes de prêt-à-porter et d’accessoires au style sophistiqué. Retour sur les grandes étapes d’un succès jamais démenti.

 Les lunettes de soleil Fendi

 

Une histoire d’amour et de famille

Rome, 1925. À 28 ans, Adele Casagrande possède depuis sept ans déjà une petite boutique de sacs et un atelier de fourrure. Avec Eduardo Fendi qu’elle vient tout juste d’épouser, elle s’installe en plein cœur de la capitale italienne, via del Plebiscito. Ensemble, ils développent l’activité de fourrure et de maroquinerie. Leurs créations, des pièces uniques de très grande qualité, ne tardent pas à acquérir une réputation internationale. La première boutique ouvre dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1946. À la mort d’Eduardo en 1954, Adele fait appel à ses cinq filles, surnommées « les cinq doigts de la main », pour donner un nouveau souffle à la griffe. Prenant leur mission très au sérieux, chacune prend en charge un pôle : ainsi, Paola devient l’experte technique ès fourrures, tandis qu’Anna apporte sa sensibilité artistique et suit toute la production des cuirs. Franca dirige les boutiques, Alda s’occupe des ventes, enfin Carla coordonne l’ensemble des départements. Grâce à leurs compétences et leurs talents conjugués, la maison Fendi devient un véritable empire de la mode.

 

Karl Lagerfeld et l’envol de Fendi

En 1965, les sœurs Fendi décident de s’entourer d’un nouveau directeur artistique : Karl Lagerfeld pour la première fois entre en scène dans l’histoire de la marque. Le jeune styliste bouscule les codes et invente une nouvelle manière de porter la fourrure. C’est ainsi que la première collection de fourrure haute couture voit le jour en 1966. Le succès est immédiat et prend une ampleur internationale. Et pour rendre la marque encore plus reconnaissable, le couturier allemand invente pour elle le fameux logo avec ses deux F inversés. Au cours des années 1970 et 80, Fendi n’a de cesse de se développer, proposant du prêt-à-porter homme et femme, des lignes de chaussures, de montres, de parfums, de lunettes, de foulards et d’accessoires pour la maison. Suivront le lancement de la marque de fourrure Fendissime et des collections de vêtements sportswear. En 1997, Silvia Fendi, la petite-fille d’Adele et Eduardo, entre dans la danse et crée le sac baguette Fendi, contribuant au rayonnement international de la marque. Enfin en 2001, la maison Fendi entre dans le giron du géant du luxe LVMH.

 Lunettes Fendi

Le style Fendi

Symbole du luxe à l’italienne, la marque Fendi incarne un subtil mélange de glamour, de chic et d’exubérance. Romaine par essence, elle exprime un certain art de vivre où se mêlent raffinement et élégance, tradition et modernité. Au fil des collections, Karl Lagerfeld, directeur artistique de la griffe depuis plus de cinquante ans, réinvente inlassablement ce style baroque, glamour et pétillant qui est la signature de la maison.

 

Les collections de lunettes traduisent elles aussi cet esprit luxueux, avec des montures ouvragées qui mettent à l’honneur des détails originaux. Ainsi, les formes oversize et glamour se parent de luxueuses, par exemple le cristal de Swarovski, pour incarner tout le mystère et le raffinement de la marque.

 

 Lunettes Fendi

 

 

 

 

 

 

Crédits photographiques :

DR – Fendi

optic2000.com

 

La Vespa
 
Plaisir des yeux

La Vespa

Le charme et la nonchalance à l’italienne
Lire l’article
L’écaille lumineux
 
Le détail

L’écaille lumineux

Raffinement et farniente au soleil avec Elite Eyewear
Lire l’article

À plus de soixante-dix printemps, la Vespa n’a rien perdu de son pouvoir de séduction. Tout en rondeurs et courbes douces, l’emblématique scooter des baby-boomers a su se réinventer au fil des générations. Devenu un symbole de la vie urbaine, il incarne aujourd’hui le deux-roues chic et charme. On met son casque, on enfile ses lunettes de soleil, en route.

 

 Vespa Lunettes italiennes

Une conception révolutionnaire

En ce 23 avril 1946, c’est une drôle de « guêpe » qui voit le jour. La société toscane Piaggio, constructeur de deux-roues, vient en effet de breveter la Vespa, « guêpe » en italien. Le design de ce scooter d’un nouveau genre est l’œuvre de l’ingénieur Corradino D’Ascanio. Ce dernier conçoit un deux-roues révolutionnaire, avec une coque porteuse, un moteur dissimulé sous la carrosserie et une boîte de vitesse sur le guidon. Ceci pour que le véhicule soit moins bruyant que les deux-roues de l’époque. Mais la véritable nouveauté réside dans le siège, sur lequel on est assis comme dans une voiture. Le scooter peut ainsi être conduit aussi bien par des prêtres en soutane que par des femmes portant des jupes serrées !

 Vespa Lunettes italiennes

Le symbole de la joie de vivre

Commercialisée dans 114 pays, la Vespa y est reconnue comme un produit typiquement italien, incarnant la liberté et la convivialité. Elle devient même une star de cinéma, apparaissant en 1953 dans la comédie romantique Vacances romaines, avec Audrey Hepburn et Gregory Peck, et en 1960 dans la Dolce Vita, où la Vespa partage l’affiche avec Marcello Mastroianni et Anita Ekberg.  Synonyme d’une certaine aisance, le scooter est associé, dans les publicités des années 60, à Romy Schneider ou Ursula Andress, qui mettent en valeur le charme, la sensualité du véhicule mais aussi son esprit pratique.

Depuis sa création, de nombreux modèles se sont succédés, dont le succès ne s’est jamais démenti. La mythique Vespa reste à jamais le deux-roues idéal pour parcourir les petites routes de Toscane ou d’Italie pour les amateurs d’un certain art de vivre…

La toute nouvelle collection solaire Elite Eyewear, en exclusisivité chez Optic 2ooo, s’inspire de la dolce vita à l’italienne : détails raffinés et formes ultra féminines comptent parmi les atouts séduction de ces montures ultra tendance !

Collection lunettes tendance Elite Eyewear

Élaborée à partir d’un traitement chimique du coton, l’acétate de cellulose qui compose cette monture ELITE EYEWEAR - ELT1713 - ECAILLE a été assemblée en différentes plaques colorées afin d’obtenir plusieurs nuances et de jouer avec la lumière. Résultat : un coloris écaille subtil en parfaite harmonie avec l’élégante forme papillonnante de ce modèle ultra féminin. On adore le bout des branches délicatement ajouré, qui révèle avec finesse le « e » de la griffe Elite. Mention spéciale pour le parti pris bicolore de cette monture dotée d’un zeste d’insolence, indissociable de l’esprit « dolce vita ».

1 maillot, 1 lunette
 
Shopping

1 maillot, 1 lunette

Avec Calarena, l’art de vivre corse
Lire l’article

Pleins feux sur le vestiaire plage et la garde-robe estivale ! Les maîtres mots sont ultra féminité, chic et créativité. Avec une bonne dose de soleil et une riche sélection de montures solaires !

 

Glamour à la plage

Pour les inconditionnelles de maillots de bain une pièce, et parce qu’il faut bien choisir, le modèle « IRONIQUE » nous séduit par sa coupe justaucorps et ses fines bretelles, apportant de la finesse et de l’élégance au haut de votre corps. Détail ludique et sexy, on adore le mousqueton de la ceinture et son coloris rose peluche hyper vitaminé ! On l’associera volontiers avec une monture papillonnante – histoire de faire monter la température – comme ces lunettes Marc Jacobs MARC JACOBS - MARC109S – NOIR ultra féminines et un tantinet rétro.

 Lunettes de soleil Marc Jacobs look été 2017

 

Avec son bustier doré très graphique, le modèle « NIRVANA » se porte aussi bien au bord de l’eau qu’à la ville, assorti par exemple d’un pantalon boyfriend et de talons aiguilles… Cette originale paire de lunettes de soleil Karl Lagerfeld KARL LAGERFELD - KL242S – DORE à monture semi-invisible apportera de la légèreté à l’ensemble.

 Lunettes de soleil Karl Lagerfeld look été 2017

En version bikini, le joli maillot « NINA » présente plusieurs avantages. À commencer par la possibilité de bronzer sans marques ! De plus, son bandeau est réversible et peut se porter plat ou croisé pour le rendre bicolore. Associez-le avec des wayfarer Banana Moon BANANA MOON - BM61 – ROSE pour un été haut en couleurs !

 Lunettes de soleil Banana moon look été 2017

Lui aussi réversible, le maillot « CORCOVADO » est réglable grâce à ses passants de tissu qui coulissent. Un détail très appréciable pour avoir un buste bien ajusté ! La couleur bluejeans/blublack de ce modèle intemporel s’accorde bien avec ces solaires ELITE EYEWEAR - ELT1712 – BLEU de la collection Elite Eyewear 2017. Inspirée par l’univers de la dolce vita, cette nouvelle ligne de lunettes mise sur des formes rondes ou pantos, faciles à porter.

Lunettes de soleil Elite look été 2017

Décompressez au festival de Ramatuelle !
 
Place To Be

Décompressez au festival de Ramatuelle !

Théâtre, humour et variété en Provence
Lire l’article

Depuis 1985, le magnifique village de Ramatuelle accueille une programmation riche et variée mettant en lumière des chanteurs, des humoristes et des pièces de théâtre. Et c’est tous les jours du 1er au 11 août au Théâtre de Verdure.

 Festival de Ramatuelle

Cette année, c’est Julien Doré qui inaugure cette 33e édition du festival avec des chansons extraites de son dernier album « & » (prononcez « esperluette »).

Les amateurs de jazz retrouveront avec bonheur Michel Jonasz et les fans de Véronique Sanson pourront l’applaudir en clôture du festival. Entre-temps, les festivaliers riront avec la nouvelle génération d’humoristes du « Point Virgule », le mythique café-théâtre parisien, découvrant les sketches de David Bostelli, Farid Chamekh et bien d’autres… Pièces de théâtre (Le clan, L’éveil du chameau…) et one-man shows (Michel Drucker, Philippe Caubère…) complètent une programmation aussi diversifiée qu’éblouissante et à laquelle le Théâtre de Verdure offre un unique écrin. À vos réservations !

 

Festival de Ramatuelle, du 1er au 11 août 2017 à 21 h 30 au Théâtre de Verdure, 1 rue Victor Léon 83350 Ramatuelle - https://www.festivalderamatuelle.com

 

 

Douceur de vivre à Portofino
 
Vue d'ailleurs

Douceur de vivre à Portofino

Les couleurs de la Riviera nous enchantent !
Lire l’article
La dolce vita de Zazie
 
Star

La dolce vita de Zazie

Le bonheur et l’amour au cœur de l’œuvre de la chanteuse
Lire l’article

Situé au bord de la Méditerranée dans les environs de Gênes, le village de Portofino est le symbole de la dolce vita. La tranquillité de sa baie est très prisée des artistes et de la jet-set. Sans parler de sa vue, digne des plus belles cartes postales !

 

 Porto fino

Maisons de pêcheurs typiques, façades aux couleurs vives, collines plantées de pins… Portofino a gardé toute l’authenticité d’un petit port de la côte ligurienne au charme unique.

La fameuse piazzetta, ou petite place, est un lieu incontournable où se rencontrent les gens de la bonne société, dont les yachts sont parfois accostés en contrebas…

Les sites historiques et culturels ne manquent pas : parmi les plus connus, le parvis de l’église San Giorgio du xiie siècle offre un splendide panorama. Depuis le château Brown, un peu plus en hauteur, on peut embrasser le golfe de Rapallo d’un seul regard…

Les ruelles du village comptent encore de nombreuses boutiques d’artisanat local, ajoutant au charme suranné de cet endroit de la Méditerranée.

Mais le charme des lieux dépend aussi de la beauté des sites naturels, en plein cœur d’une réserve marine et du parc naturel régional, et qui font de Portofino un véritable petit bout de paradis…

 Portofino

 

Nature, zen, proche des gens… Cheveux longs, teint hâlé et tenues bohème, Zazie véhicule une image de bonne copine qui sait parler d’amour, de bonheur et de douceur de vivre. Même lorsque tout ne se déroule pas comme prévu. Sa chanson La dolce vita en est une belle illustration.

Lunettes Zazie

Lorsque l’on naît Isabelle Marie Anne de Truchis de Varennes et que l’on prend pour nom de scène Zazie, c’est que l’on ne craint pas d’être proche de son public. Et c’est bien ce que l’on ressent au travers des interviews de la chanteuse, mais aussi de ses textes qui traduisent des états d’âme que chacun peut connaître.

Amoureuse de la vie comme des mots, l’artiste évoque la dolce vita à sa manière, dans une chanson éponyme (La Dolce Vita, 2004). Ce titre, qui raconte la fin d’une relation amoureuse, est l’occasion pour la chanteuse-interprète, de nous donner sa vision de la dolce vita en amour : « Pas un geste, pas un mot/ Plus haut que l’autre/ C’est la Dolce Vita. » Elle nous dit encore que « … c’est l’amour/ Pas l’amertume et l’ennui/… Pas cette série de compromis… »
Des paroles à méditer et à écouter en musique !

 

 

La révolution solaire
 
Innovation

La révolution solaire

Essilor lance un concours pour imaginer les lunettes solaires du futur
Lire l’article

À quoi ressembleront nos lunettes de soleil dans un avenir proche ? C’est le défi lancé par Essilor Sun Solution à des étudiants de l’Istituto Europeo di Design de Turin en Italie. Les concepts les plus innovants seront départagés lors d’un concours dont le vote est ouvert à tous. Résultat le 9 octobre. D’ici là, votez !

 

L’objectif du concours

En 2016, Essilor Sun Solution, division du groupe Essilor dédiée aux verres solaires sans prescription, lance un concours adressé aux étudiants du programme de design en bijouterie et accessoires de l’IED (Istituto Europeo di Design). Intitulé E-Sun Kolor Up design contest, ce concours doit permettre de démontrer que les verres Kolor Up, véritables concentrés de technologie, peuvent inspirer la conception de nouvelles montures solaires. Par leurs qualités techniques et esthétiques, ces lunettes de soleil d’un nouveau genre amélioreront l’expérience visuelle et la perception des couleurs tout en offrant une meilleure protection à leurs porteurs.

 

13 projets à départager

Ce sont 13 paires de lunettes solaires qui ont été retenues par le jury et qui sont présentées sur le site essilor-sunsolution.com. Chaque internaute est invité à voter en ligne jusqu’au 4 septembre pour son projet préféré. Parmi les concepts les plus originaux et innovants, on trouve, entre autres, les projets Light (1), Jardin d’Hiver (2) ou encore Frida (3).

 

 Projet lunette Light

(1) Light, de Denise Tatiana D'Orazio : « Une monture simple à monter et conçue pour accentuer la couleur des verres E-Sun Kolor Up. »

 

Projet lunette Essilor Jardin d'hiver

(2) Jardin d'Hiver, d'Elena De Bastiani : « La monture est comme un tronc qui conserve les fleurs les plus délicates et les plus colorées. Elle les protège même par température plus froide pour partager leur beauté et leur parfum. »

 

 Projet lunette Essilor Frida

(3) Frida, de Giorgia Donalisio : cette monture est inspirée par l'artiste mexicaine Frida Kahlo. « L'inconnu incontrôlable de la femme est devenu l'élément distinctif de la monture, représenté par les chaînes métalliques à l'avant. Les formes pointues reflètent l'architecture mexicaine. »

 

Les gagnants seront récompensés en octobre 2017 dans le cadre du Silmo, le salon international de l’optique et de la lunetterie destiné aux professionnels. Un prix spécial sera accordé au concept qui aura obtenu le plus de votes en ligne.