Chargement en cours...

Comprendre votre ordonnance

Après avoir consulté votre ophtalmologue, ordonnance en main, vous pouvez désormais acheter vos lentilles et/ou vos lunettes de vue. Mais quelles informations contient ce précieux document ? Comment le lire et le comprendre ?

Connaitre les codesConnaitre les codes

Connaitre les codes

Lunettes de vue ou lentilles de contact, que ce soit pour vous ou votre enfant, le contenu de l’ordonnance répond à des codes bien précis tels que des abréviations :

  • OG : œil gauche
    OD : œil droit
  • VP : vision de près
    VL : vision de loin
    VI : vision intermédiaire
  • AV : acuité visuelle
  • SPH : sphère
    La sphère désigne la puissance à ajouter pour corriger la myopie ou l’hypermétropie exprimée en dioptries.
    Plus le chiffre est proche de 0, plus le trouble est faible. Le signe - indique une myopie (vision floue de loin), tandis que le signe + indique une hypermétropie (vision floue de près). Si aucune correction n’est nécessaire l’ordonnance porte la mention « plan » ou « (±)0.00 ».
  • CYL : cylindre
    Le cylindre est un paramètre permettant le traitement de l’astigmatisme.
    Sa valeur en dioptries est indiquée entre parenthèses et systématiquement suivie d’un axe.
  • AX : axe
    L’axe donne l’orientation de correction de l’astigmatisme. Il est exprimé en degrés et compris entre 0° et 180°, avec le symbole + ou – selon les conventions.
  • ADD : addition
    L’addition vous concerne lorsque vous êtes presbyte. Sur l’ordonnance sera notée la vision de loin, avec la sphère et/ou le cylindre, suivi de l’addition ADD. Cette valeur, en dioptries, désigne la puissance à ajouter à la vision de loin pour obtenir la vision de près.

Les spécificités de l’ordonnance pour des lentilles

En plus des indications de correction identifiées selon les mêmes codes que sur une prescription pour des lunettes, une ordonnance pour des lentilles comporte des indications spécifiques :

  • BC : rayon. Il correspond à la courbure de votre cornée.
  • DIA : diamètre. C’est la distance entre les deux bords de la lentille.

Une prescription pour des lentilles n’étant pas la même que pour des lunettes, ne soyez pas surpris(e) si les valeurs indiquées dans ces ordonnances diffèrent. En cas de question, votre opticien saura vous conseiller.

L'ordonnance pour des lentilles que vous a délivrée votre ophtalmologiste comporte toutes les informations nécessaires à votre opticien :

  • le nom de la lentille prescrite,
  • son diamètre et son rayon,
  • votre niveau de correction,
  • le produit d'entretien que vous devez utiliser,
  • la durée de port de vos lentilles,
  • des informations complémentaires (marque, couleur)
  • la durée de validité de votre ordonnance (optionnel)
Les spécificités de l’ordonnance pour des lentillesLes spécificités de l’ordonnance pour des lentilles

La durée de validité de l’ordonnance

La durée de validité d’une ordonnance varie en fonction de l’âge du porteur. Conserver votre ordonnance : elle vous permettra de renouveler vos lunettes ou vos lentilles auprès de votre opticien (sauf mention contraire de votre ophtalmologue).

Durée de validité d’une ordonnance lunettes : 

- 5 ans si vous avez entre 16 et 42 ans ;

- 3 ans si vous avez plus de 42 ans ; 

- 1 an pour les enfants de moins de 16 ans.

 

Durée de validité d’une ordonnance lentilles : 

- 3 ans si vous avez plus de 16 ans ; 

- 1 an pour les enfants de moins de 16 ans.

 La durée de validité d’une ordonnance de lentilles est inférieure à celle d’une ordonnance de lunettes : en raison du contact entre les lentilles et les yeux, des visites plus régulières chez votre ophtalmologue sont nécessaires.

 

Lunettes ou lentilles, votre ophtalmologue peut indiquer une durée inférieure à la durée de validité prévue s’il le juge nécessaire.