accueil > nos Conseils  > La vue de vos enfants > Ophtalmologiste et enfant

Ophtalmologiste et enfant

Première visite de votre enfant chez l’ophtalmologiste

visite enfant ophtalmo

Vous accompagnez votre enfant chez l’ophtalmologiste pour la première fois ?

Apprenez en plus sur le déroulement de l’examen de sa vue et sur les contrôles utiles pour préserver sa santé visuelle.  

 

 

L'examen de la vue de votre enfant

Pour les bébés comme les enfants, sachez que l’ophtalmologiste pratique des examens bien spécifiques. Chez le nourrisson, il vérifie certains réflexes naturels de l’œil tels que la contraction de la pupille face à la lumière, la capacité de l’enfant à suivre une source lumineuse, ou encore le réflexe de clignement des yeux

À partir de 3 mois, l’ophtalmologiste cherche à détecter des défauts visuels comme la myopie, l’hypermétropie ou la malvoyance avec des appareils adaptés. Il peut éventuellement mettre des gouttes dans les yeux de votre enfant pour dilater ses pupilles. Cet examen est indolore.


Préparer la visite chez l’ophtalmologiste

Si vous disposez de résultats d’examens précédents, n’hésitez pas à les apporter lors de votre visite : ils seront utiles à votre médecin. Pendant l’examen, l’ophtalmologiste guidera votre enfant.
Votre ophtalmologiste peut éventuellement vous prescrire des gouttes à appliquer avant la consultation. Veillez à respecter toutes les recommandations et les délais indiqués par votre spécialiste. Et si votre enfant manifeste des craintes avant la visite, rassurez-le en lui précisant que l’examen n’est pas douloureux.

 

Des contrôles à tout âge pour préserver sa vue

•     Le carnet de santé de votre enfant prévoit au moins 3 examens médicaux complets avant l’entrée en maternelle, comprenant chacun un dépistage visuel : le premier au 8e jour, le deuxième entre le 9e et 15e mois et le troisième entre 2 et 4 ans.
•    Pour éviter tout problème dans l’apprentissage de la lecture, l’enfant doit effectuer une visite médicale obligatoire avant 6 ans, l’âge de l’entrée au cours préparatoire (CP).
•    De 6 à 18 ans, un suivi doit être assuré sur cette période, surtout si l’enfant porte déjà des lunettes ou des lentilles. Dans ce cas, une visite par an chez l’ophtalmologiste est nécessaire. S’il n’a pas de problème, restez tout de même vigilant. Certains troubles visuels comme la myopie peuvent apparaître à l’adolescence.

  • Votre vue au quotidien

    Nos conseils pour protéger votre vue au soleil, au volant, devant un écran

    En savoir plus
  • Les défauts visuels

    Faites le point sur les problèmes de vue les plus courants

    En savoir plus