Chargement en cours...

Protéger ses yeux de la lumière bleue

Comme vous, votre enfant est entouré d’écrans dans son quotidien. Tablette, smartphone, télévision, jeux vidéo…
Et comme pour vos yeux, la lumière bleue que ses écrans dégagent peut-être nocive. Mais il existe des solutions pour les protéger, découvrez-les et faites-lui adopter les bons réflexes

La lumière bleue, késako ?

On en parle de plus en plus, mais de quoi s’agit-il ? La lumière bleue est partout dans notre quotidien. Elle correspond aux rayons à haute énergie qui composent une frange de la « lumière blanche », autrement dit la lumière visible par l’œil humain. Les principales sources de lumière bleue sont le soleil , les écrans et les éclairages à LED. Cette lumière est en partie nocive pour les yeux car elle met en danger la rétine. Elle peut également être source de fatigue oculaire et de trouble du sommeil.
Il est donc nécessaire de protéger vos yeux , mais aussi et surtout, ceux de vos enfants qui sont en plein développement jusqu’à l’âge de 12 ans.

Comment réduire l’impact de la lumière bleue pour votre enfant ?

Pour préserver les yeux de votre enfant de la lumière bleue optez pour les bons réflexes. Ils vous permettront de limiter les effets négatifs sur ses yeux.
Pensez tout d’abord à limiter le temps passé devant les écrans par votre enfant à 30 minutes, durée à partir de laquelle les yeux commencent à fatiguer. Imposez-lui également des pauses : il est conseillé de regarder au loin pendant 20 secondes toutes les 20 minutes, ou encore mieux passer du temps à l’extérieur Et bien sûr, coupez les écrans le soir.
Réglez si besoin la luminosité, notamment le soir, en privilégiant une luminosité plus faible et des couleurs.

Il existe également des verres filtrant la partie nocive de la lumière bleue, les longueurs d’onde bleu-violet. Si votre enfant porte déjà des lunettes correctrices, il existe un traitement anti-lumière bleue qui peut être appliqué sur les verres lorsque vous renouvellerez ses lunettes . Un traitement antireflet peut apporter un confort supplémentaire. Parlez-en à votre opticien, il vous conseillera sur le choix de l’équipement adéquat pour son âge.

N’oubliez pas : adopter vous aussi les bons réflexes face à la lumière bleue l’incitera plus facilement à les suivre aussi.